Accueil

Agence de l'Alimentation
Nouvelle-Aquitaine

  • English
  • Français

Oie blanche du Poitou

Cette oie rustique va donner lieu dans le Poitou à une industrie particulière, celle des peaux d’oies. Débarrassées des plumes et duvets puis tannées, les « bandes de cygne », comme on les appelait car elles imitaient la fourrure de ce volatile, servaient dans la confection des houppes à poudre de riz et des doublures de vêtements d’enfants ou de costumes de théâtre.

Cette activité représente vers 1830, une grande importance à Poitiers qui livre des « peaux d’oie renommée ». Ce palmipède de taille moyenne, aux larges épaules pèse de 6 à 9 kg adulte se caractérise par un plumage blanc pur, un bec et des tarses jaune orangé, des yeux bleus. Sa chair savoureuse offre une bonne qualité gustative. L’oie est également élevée pour sa chair. Dans la Vienne, deux préparations l’utilisent : le ragout d’oie de Mirebeau et Vivonne, et l‘oie en daube de Loudun.

Plus d'informations - Oie blanche du Poitou

Où trouver ce produit ?

Les éleveurs d’oies blanches sont dispersés et il est difficile de trouver ce produit sur les étals.
Aujourd’hui, le CREGENE est chargé de créer un lien entre les éleveurs et d’établir un suivi des animaux.

Quand le trouver ?

Toute l'année.