Recherche
Facebook
Instagram
Twitter
Linkedin
Contact
Découvrir

Broyé du Poitou

Retour
Où trouver ce produit ?

Dans les boulangeries, pâtisseries de la Région, en magasins ou directement chez certains artisans.

Quand le trouver ? Toute l'année
Contact Confrérie de l'Odre des Chevaliers de la Grand'Goule
16 place des Erables
86280 Saint-Benoit

Ce gâteau sec à texture dense, dur est très proche, par la forme, de la galette charentaise. Il est fabriqué par des pâtissiers artisanaux ou industriels. C’est une galette de 23 cm de diamètre, au pourtour dentelé, sur 2 cm d’épaisseur, pour un poids d’environ 300 à 400 g. Composé de 500 g de farine, 250 g de sucre, 250 g de Beurre Charentes-Poitou, pour le respect de la recette traditionnelle une pincée de sel, un petit verre d’eau-de-vie (Cognac,…) un oeuf pour dorer, quelquefois un oeuf ou deux pour la pâte et parfois quelques morceaux d’angélique confite.

En Poitou comme dans les Charentes, la galette était le gâteau le plus commun, celui qu’on servait à toute occasion, lors des fêtes familiales ou paroissiales, d’où le nom de « galette de ménage » ou « gâteau d’assemblée ». Dans les années 30, Béguin distingue de la simple galette du Poitou, le « gâteau broyé de la Vienne » : les proportions sont les mêmes, mais dans le deuxième cas, l’auteur précise qu’il faut, après un premier pétrissage, « couper avec la main la pâte en petits morceaux arrachés ». Le broyé du Poitou se consomme à toute heure, brisé d’un coup de poing sur la table familiale. II accompagne les crèmes, les salades de fruits, et se retrouve souvent aux vins d’honneur.

Pour votre santé pratiquez une activité physique régulière www.mangerbouger.fr