jeu concours

Magret de Canard du Sud-Ouest

Dans le Périgord, le palmipède est une véritable vedette, il appartient au patrimoine culturel. Confits, magrets, foies gras sont devenus des incontournables de la gastronomie française, si bien que la réputation du Canard à Foie Gras du Périgord IGP a dépassé toutes les frontières. Et pour cause ! Derrière ce produit de caractère, il y a une tradition unique et exemplaire d’une filière engagée. Le Canard à Foie Gras du Périgord (canard de Barbarie, Pékin ou mulard) a d’ailleurs obtenu la certification IGP en 2000, validant une qualité exemplaire, une origine contrôlée et un savoir-faire séculaire qui se transmet de générations en générations.

L’alimentation, le lieu comme les conditions d’élevage obéissent à un cahier des charges bien défini. Le gavage des canards qui s’est affiné depuis le XVIe siècle, s’effectue surtout avec du maïs, mais aussi avec du blé et du soja. Pour une meilleure sécurité alimentaire et leur bien-être, aucun antibiotique ou OGM n’est utilisé pendant toute leur alimentation ! L’élevage est réalisé uniquement en plein air pour l’épanouissement des canards, dans des conditions proches du milieu naturel. La densité du nombre de spécimens est respectée. Les bâtiments d’élevage bénéficient d’un paillage naturel et confortable. Ils sont aussi nettoyés et désinfectés dans le cadre de conditions sanitaires strictes. L’âge minimum d’abattage est de 91 jours. Ces conditions d’élevage draconiennes sont essentielles pour lutter contre les épidémies de grippe aviaire.

Avec l’ensemble de ces facteurs respectés, la viande de Canard à Foie gras du Sud-Ouest IGP est moelleuse et onctueuse, qu’elle soit séchée, fumée, en confit ou grillée et le foie gras frais est plus fondant, marquant véritablement sa différence.

Pour en savoir plus sur les recettes à réaliser avec le Canard à Foie Gras du Sud-Ouest IGP et découvrir les autres produits de Nouvelle-Aquitaine, rendez-vous ici.

Pour la petite histoire…

La notoriété mondiale du Foie Gras du Périgord date du XIXe siècle. Ce met de choix commence alors à voyager car il est proposé en conserve. Le Périgord est d’ailleurs un précurseur avec le procédé d’appertisation, du nom de son créateur Nicolas Appert.

—–
341 producteurs dans la filière en Nouvelle-Aquitaine
—–
3 millions de canard élevés par an en Périgord
——
Filière certifiée IGP depuis 2000
——

Vos coordonnées

Civilité*
*Champs obligatoires
Jouez à notre grand jeu de l'été pour tenter de remporter un séjour gourmand en Nouvelle-Aquitaine !
Augmentez vos chances de gagner en répondant aux 10 questions.
Quelle est le nom de la plante produite sur l’exploitation d’Annick qui améliore le confort des canards ?
Un indice ? Regardez la vidéo
Pourquoi Julien le transformateur de Fruits et Légumes a-t-il installé son entreprise en Nouvelle-Aquitaine ?
Un indice ? Regardez la vidéo
Comment les pêcheurs font-ils pour préserver les ressources du Bassin d’Arcachon ?
Un indice ? Regardez la vidéo
A quoi servent l’introduction de « gentils auxiliaires » dans la production de Tomates de Marmande ?
Un indice ? Regardez la vidéo
De quel Signe d’Identification de Qualité et d’Origine est certifié l’Agneau de Poitou-Charentes ?
Un indice ? Regardez la vidéo
Quel est le nom d’un des fromages du Poitou fabriqués par Nathalie et David sur l’exploitation ?
Un indice ? Regardez la vidéo
Quelle race Bovine est élevée sur l’exploitation familiale d’Alexandre ?
Un indice ? Regardez la vidéo
Qu’appelle-t-on une « Marencine » ?
Un indice ? Cliquez-ici
Sur combien de communes peut-on produire le piment d’Espelette AOP ?
Un indice ? Cliquez-ici
Quel est le pourcentage du vignoble Bordelais certifié par une démarche environnementale ? (en 2017)
Un indice ? Cliquez-ici

Merci de votre participation

Vous êtes inscrit(s) au tirage au sort qui aura lieu le 4 septembre.
Le gagnant sera contacté par l'AANA
Retour sur le site
Pour votre santé pratiquez une activité physique régulière www.mangerbouger.fr